Le cycle de vie d'un produit, critère d'attribution d'un marché
Conseil restauration collective, consultant restauration collective, ingénierie en restauration

Le cycle de vie d'un produit, critère d'attribution d'un marché public, est-il adapté à une volonté d'achat "local" ?

Janvier 2018

Ledit critère, institué et défini par le décret n°2016-360, peut couvrir tout ou partie des coûts supportés par l'acheteur (acquisition, utilisation, maintenance, fin de vie) ou imputés aux externalités environnementales, si leur valeur monétaire peut être déterminée et vérifiée.

En pratique, la plupart des opérateurs économiques locaux (à l'exception de ceux s'étant groupés) sont dans l'incapacité technique de fournir les justificatifs propres à assurer le respect de ce critère. Les opérateurs économiques de taille conséquente sont davantage équipés pour appréhender la procédure requise et justifier de leur impact. Le sourcing trouve, dans l'utilisation de ce critère, tout son intérêt.


Fichier(s):

Ajoutée le 04-08-2019